Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Harold Borelle : « La société est violente »

Conseiller en insertion professionnelle et formateur dans l’association ANAF (Association Nord Artois Formation), Harold Borelle accompagne les demandeurs d’emplois.

L’association ANAF a plusieurs objectifs : Elle accompagne les demandeurs d’emploi de tout âge et de tout horizon et mène aussi un volet de formation du niveau CAP à BAC+2. Au quotidien, elle travaille avec des publics parfois en difficulté : « Tant que nous n’avons pas vécu ce genres de situations, on ne se rend pas forcément compte de ce que vivent ces gens, remarque Harold Borelle. Ils sont déroutés, perdus, ils ne savent plus quoi faire et ne maîtrisent plus forcément les démarches de recherche d’emploi». Son métier ? Les aider à franchir toutes les étapes jusqu’au retour à l’emploi.

Des violences psychologiques et sociales

Il prend l’exemple d’une pièce de théâtre qu’il a monté avec des demandeurs d’emplois : «Devant la presse venue faire un reportage, ils n’osaient pas assumer leur situation de demandeurs d’emploi », constate Harold Borelle. « Sur 4 millions de demandeurs d’emploi, il y en a peut-être 3,5 qui n’osent pas le dire ». C’est par ce genres d’actions que l’association permet à ces personnes de retrouver confiance en eux. Il les invite « à franchir un mur qui leur paraît infranchissable », celui de la culture pour tous. Et pourtant, elles parviennent à réussir et à se présenter devant un public conquis : « Je les invite à se nourrir de ce mur dans ce qu’elle feront tout au long de leur vie ». Et ainsi de tourner le dos aux préjugés : « La société est violente, on ne se rend pas compte de comment le regard de la société peut être souvent aussi violent que les violences physiques. » La finalité, pour son équipe et lui, c’est de permettre à ces gens de retrouver le chemin de l’emploi.

Romain

Tag(s) : #Interview, #Ecriture